Mont Tauch, la référence Fitou, cave coopérative de Tuchan et Durban.

Rejoignez-nous

Image Alt

Vin Doux Naturel

Appellation Vin Doux Naturel

Présentation

Le Rivesaltes, nom issu d’une commune viticole des Pyrénées Orientales, est parmi les premiers à accéder au titre d’AOC obtenu pour ses Vins Doux Naturels (VDN) en 1936. Il existe deux AOC pour Vin Doux Naturel en Rivesaltes : Rivesaltes et Muscat de Rivesaltes.

L’Appellation Rivesaltes concerne 90 communes dans les Pyrénées Orientales et 9 dans l’Aude, les mêmes qui produisent le Fitou. Plusieurs vins revendiquent le nom de Rivesaltes : l’Ambré essentiellement à base du cépage Maccabeu ainsi que le Tuilé et Hors d’Age (vieilli en fûts de chêne ou en bonbonnes) associés surtout au Grenache.

L’Appellation Muscat de Rivesaltes se trouve dans 86 des mêmes communes que le Rivesaltes, en plus des 9 villages audois. Ce vin blanc est issu exclusivement de cépages Muscat (d’Alexandrie et petit grain).

Appellation Vin Doux Naturel

Historique

Dès 1872, la loi Arago délimite une zone de production dans les Pyrénées Orientales et en 1898, la loi Pams crée une Appellation Vin Doux Naturel. En 1914, la loi Brousse précise les cépages autorisés.

Cette région du Sud de la France est depuis longtemps propice au commerce, comme en témoigne la longue étendue côtière ouverte sur la mer et l’antique voie Romaine, la Via Domitia menant à l’Espagne. Cette situation peut expliquer la diversité de cépages que l’on retrouve sur le pourtour méditerranéen. Les cépages traditionnels, se mélangent à des cépages d’Espagne et de Grèce. Seuls quatre cépages différents sont autorisés dans le Vin Doux Naturel de Rivesaltes : le Maccabeu, le Muscat, le Grenache et la Malvoisie.

Crédits photos : draji.net

Les raisins qui servent à l’élaboration des Vins Doux sont sélectionnés pour leur capacité à s’adapter au climat méditerranéen et sont vendangés à maturité optimale pour leur forte teneur en sucre. Ces vins, doux et liquoreux sont appréciés depuis le moyen-âge et sont les plus anciens connus dans le monde.

La vinification des Vins Doux Naturels se fait par mutage, une méthode découverte au 13ème siècle par Arnaud de Villeneuve, médecin des Rois de France, d’Aragon et du Pape, puis mise au point par les Templiers. Précédemment les vins étaient naturellement doux. La technique consiste à ajouter 5 % à 10 % d’alcool pur pour stopper le processus de fermentation. L’alcool utilisé est neutre à 96 % et est issu de la distillation des lies de raisin. Le vin obtenu montre une forte teneur en alcool, allant de 15 % à 18 %, tout en préservant la douceur naturelle du jus des raisins.

A part le Muscat, qui est mis en bouteille rapidement après l’arrêt de la fermentation, la majorité des Vins Doux sont vieillis en fûts de chêne ou dans des bonbonnes exposées au soleil.

19,90

15,50

8,00
X